Accord UT1 - UAB

L'Université Toulouse 1 Capitole et l'Université Autonome de Barcelone crée un nouveau double diplôme franco-espagnol en droit européen
 

Cette initiative s'intègre dans l'action de l'Eurocampus Pyrénées-Méditerranée, premier campus européen en nombre d'étudiants

Le Président de l'UT1, Bruno Sire, et le Vice-recteur des Relations Institutionnelles et de la Communication,

María José Recoder, représentante du recteur signent l'accord. Auteur: Ainhoa Gomà / Eurorégion.

 

L'Université Toulouse 1 Capitole (UT1) et L'Université Autonome de Barcelone (UAB) ont signé le 27 janvier 2011 au Palais de Justice de Toulouse un accord pour offrir aux étudiants un double diplôme en droit, avec la collaboration de l'Eurorégion Pyrénées-Méditerranée, entité publique formée par les gouvernements de la Catalogne, Baléares, Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées. L'accord a été signé par le Président de l'UT1, Bruno Sire, et le Vice-recteur des Relations Institutionnelles et de la Communication, María José Recoder, représentante du recteur.

Ce fut également la journée de lancement d'un pôle d'excellence eurorégional des pratiques juridiques européennes : une table ronde avait été organisée, avec des experts juridiques français et catalans, des universitaires et étudiants des deux pays.

Les étudiants de la Licence en Droit réaliseront deux années d'études à Toulouse et deux années à Barcelone. Au total, ils réaliseront 240 crédits ECTS, c'est-à-dire homologués dans toute l'Europe. A l'issue de ces quatre années, les étudiants obtiendront les deux diplômes : une "Licence en Droit" de l'UAB et un Master 1 en Droit de l'UT1 Capitole. Dans le cadre de leur accord de partenariat, l'UT1 et l'UAB ont négocié que les étudiants puissent poursuivre leurs études en Master 2 « Droit International » et Doctorat.

L'accord prévoit que dix étudiants de chaque université pourront participer à l'échange. Le premier échange sera réalisé sur l'année universitaire 2012 - 2013. Cette initiative s'intègre dans le programme de l'Eurocampus Pyrénées-Méditerranée, premier campus européen qui regroupe le plus d'étudiants sur le territoire eurorégional. Cet Eurocampus a pour but de favoriser la mobilité des étudiants, des enseignants et des chercheurs entre les régions Midi-Pyrénées, Languedoc-Roussillon, Catalogne et Iles Baléares.

Quant au Master 2 en Droit européen, les étudiants effectuent six mois de cours dans chaque université : les 6 premiers mois à l'UAB et les six suivants à l'UT1. Ce diplôme forme des spécialistes en coopération juridique européenne et, en particulier, franco-espagnole. Ce cursus est coordonné par l'Institut Universitaire des Etudes Européennes de l'UAB, un centre interdisciplinaire dédié à l'éducation supérieure et à la recherche sur des thématiques liées à l'Union Européenne. Ce master a déjà débuté et les cours sont dispensés cette année à dix étudiants.

« Cette nouvelle convention permet aux étudiants de leur faciliter l'accès au marché de l'emploi et leur ouvrent les portes de carrières internationales », déclare Sylvaine Peruzzetto, Vice-présidente en charge des affaires européennes l'UT1 Capitole, à l'origine de cette convention avec l'UAB.

Le doyen de la Faculté de Droit de l'UAB, Josep Maria de Dios explique : " La convention doit avoir des effets immédiats, et des effets à plus long terme : elle améliore la formation juridique de l'étudiant, et quand les diplômés appliqueront leurs connaissances, ils pourront contribuer à une meilleure application réciproque du droit entre les deux pays, ce qui permettra de renforcer les relations entre les 2 territoires".

L'événement est associé à la création d'un Pôle d'excellence des pratiques juridiques européennes, animé par UT1 Capitole, UAB, la Cour d'Appel et le Tribunal de Grande Instance de Toulouse, en partenariat avec l'Eurorégion Pyrénées-Méditerranée. Ce pôle d'excellence rassemble les professionnels du droit et les universitaires, ainsi que les étudiants du Master de droit européen d'UT1 et de l'UAB inscrits à ce nouveau double diplôme. Il vise à évaluer et améliorer la pratique du droit européen en mesurant sa prégnance, en identifiant les différents obstacles à son application et en apportant des propositions de développement.

Sylvaine Peruzzetto, Vice-présidente en charge des affaires européennes d'UT1 Capitole précise qu'« il est important d'associer nos partenaires professionnels à nos formations d'excellence et à notre activité de recherche. La création de ce pôle transfrontalier est une première pour nous et ce sera à n'en pas douter une source d'enrichissement réciproque d'une très grande valeur. »

Le site web officiel de l’Eurocampus Pyrénées-Méditerranée appartient au GECT Pyrénées-Méditerranée.